Journée mutante - Carte blanche au Collectif MUES - Théâtre Massenet

Il y a 2 mois 89

Le Théâtre Massenet ouvre ses portes au Collectif MUES le temps d'une Journée Mutante, à la découverte d'ateliers d'écriture et de danse, mais aussi solo chorégraphique et mise en scène.

Nuit - Danse

Toutes les nuits, depuis 2018, Edel Pradot déambule dans l'espace public pour écrire la chorégraphie de ce solo en collectant des gestes à retranscrire sur scène. Un personnage, des gestes performés.

Son corps devient alors l’intermédiaire entre la mémoire des corps noctambules et ceux des spectateur.rice.s.

Cette pièce chorégraphique immersive partage ainsi avec le public différentes expériences sensibles nocturnes du territoire qui l’entoure.

-

Distribution : Conception et Interprétation : Edel PRADOT ; Aide dramaturgique : Sarah BARAKA ; Création et Régie lumière : Malo (Ophélie) BILLEBEAU ; Création Lumière et Scénographie : Alexis Costeux ; Création et Régie sonore : Pierre-Antoine NALINE ; Costumes : Perrine WANEGUE ; Regards : Teresa ACEVEDO, Valerie OBERLEITHNER et Vincent TIRMARCHE (Happynest).

Production : Collectif MUES Co-productions : Superamas (Happynest#4), Le Gymnase CDCN Roubaix - Hauts-de-France.

Soutiens : Le Gymnase CDCN Roubaix - Hauts-de-France, Superamas (Happynest#4), Espace Pasolini, Ballet du Nord - CCN & vous, L’échangeur CDCN - Hauts-de-France, Chorège | CDCN Falaise Normandie, Danse Dense, Théâtre Massenet, Théâtre de l'Oiseau-Mouche, TU-Nantes, Centre Culturel Jacques Tati, A la Motte, Parcours pluriels - Filage. Ce spectacle est soutenu par la DRAC Hauts-de-France dans le cadre de l'Aide au projet Danse 2022 ainsi que dans le cadre du dispositif Tremplin avec Le Gymnase CDCN Roubaix - Hauts-de-France (2019-2020). Il bénéficie également du soutien financier de la Région Hauts-de-France ainsi que de l’accompagnement Happynest/Superamas soutenu par la Région Hauts-de-France, Amiens Métropole et le Département de la Somme.

-

Okhty - Ecriture, performance, vidéo (Etape de travail)

Okhty ("ma sœur", en arabe) prend sa source dans des souvenirs d’enfance au sein d'une famille franco-algérienne et questionne, à travers leur partage, le regard porté sur ces événements aujourd'hui.

Né.e.s en France et ne parlant pas l’arabe, enfants d’un père qui avait honte de la France et d’une mère que le premier voyage en Algérie a traumatisée,

Lina et Sarah Baraka convoquent les récits du passé comme le réapprentissage d’une part d'elleux-mêmes jusqu’ici morcelée. Iels posent la question de la reconnexion à une histoire fantôme, aux mort.e.s et à leurs racines enterré.e.s en Algérie.

Distribution : Conception et Interprétation : Lina et Sarah Baraka ; Création vidéo : Lina Baraka ; Avec la voix de Fatima Boughriet.

Production : Collectif MUES.

Soutiens : Théâtre Massenet, Espace Magh, Les Piñatas, Littérature, etc., Xeno-, Wolubilis, Le Boson, Espace Ronny Coutteure, Eeeeh!.

Lire la Suite de l'Article