Lille : Beertastic, le site qui met en relation brasseurs artisanaux et amateurs de bière

Il y a 2 mois 160

Avec l’explosion des micro-brasseries​ ces dernières années en France, il est de plus en plus difficile de s’y retrouver vu l’offre pléthorique qui attend l’amateur de bière. Alors pour mettre en relation brasseurs indépendants et consommateurs, quatre Nordistes ont décidé de créer en mai dernier Beertastic, une marketplace dédiée exclusivement aux brasseurs artisanaux qui peuvent vendre leurs produits en direct sur le site.

« On n’est pas caviste en ligne c’est-à-dire qu’on n’achète pas des stocks aux brasseurs pour les revendre nous-mêmes et empocher la marge. Ce sont les brasseurs qui vendent en direct sur notre site. Et c’est vraiment le brasseur qui expédie directement au client la marchandise que le client a commandée », explique Grégory Legarand, le directeur technique de Beertastic.

Des frais de port qui peuvent être problématiques

Le service est payant pour les brasseries qui fixent elle-même le prix de leurs bières. De son côté, Beertastic prend une commission de 20 % sur chaque vente effectuée via le site. Le prix du confort qui permet aussi d’aller chercher des consommateurs aux quatre coins du pays.

« La valeur ajoutée est qu’on simplifie au brasseur la vente en ligne. Quand on a fait notre étude de marché, les principaux points de résistance étaient des problématiques liées au calcul des frais de port. Le montant des frais de port rend la bière peu compétitive en termes de vente en ligne. Du coup, on prend une partie des frais de port à notre charge pour décider les utilisateurs à se faire livrer directement chez eux », poursuit Grégory Legarand.

29 brasseries ont déjà adhéré au concept

Et pour faciliter les livraisons, Beertastic peut fournir aux brasseurs les cartonneries adaptées à leurs bières. En deux mois, 29 brasseries artisanales ont déjà adhéré à ce nouveau service. Si la majorité vient des Hauts-de-France, on en trouve aussi de Bretagne, du Grand-Est, du Gers et de la Gironde.

Un début prometteur pour un site qui espère se faire une place dans le monde des micro-brasseries.

Lire la Suite de l'Article