LOSC-TFC (2-1) : Rebond validé, Dogues relancés

Il y a 2 mois 92

COMPTE-RENDU

17.09.2022

PAR MAXIME POUSSET

Les Dogues renouent avec la victoire à domicile, au terme d’un match équilibré face à une vaillante équipe toulousaine (2-1). Rapidement devant au tableau d’affichage grâce à Jo David (5’), les Lillois ont subi l’égalisation (48’) avant de reprendre l’avantage sur une magnifique reprise d’Adam Ounas (53’).

Les Dogues sont de retour à la maison. Plus de deux semaines après leur dernier match à la Decathlon Arena Stade Pierre Mauroy, les Lillois retrouvent leur terrain de jeu pour une ultime rencontre avant la trêve internationale, face au Toulouse FC, champion de Ligue 2 en titre. Sur le terrain, la surprise du onze de départ concerne la titularisation du jeune Leny Yoro, 16 ans et originaire de Villeneuve d'Ascq, propulsé aux côtés de José Fonte, de 22 ans son aîné, en défense centrale pour pallier la suspension de Tiago Djalo. Il devient à ce titre le 5ème plus jeune joueur de l'Histoire de la Ligue 1 à débuter un match (après Niang, Camavinga, Cherki et Maupay). Par ailleurs, André Gomes connaît lui aussi sa première titularisation, dans l'entrejeu aux côtés de Benjamin André.

Icon_DIB_170922_10_16 (1).jpg
 

Face à des Toulousains entreprenants dès l’entame, les Dogues débutent bien, débutent fort. Il ne faut pas plus de 5 minutes à Jo David pour arracher la lucarne de Dupé. Bien servi en profondeur côté droit par une caresse d’Angel Gomes, l’attaquant canadien repique dans l’axe et offre au public lillois (déjà bruyant) un magnifique enroulé du gauche (5’, 1-0). La réplique violette est lointaine. D’une volée au second poteau, Desler invite Lucas Chevalier à un arrêt plein de vigilance (19’). Le 2-0 est au bout du pied d’Angel Gomes. Plein axe, le virevoltant numéro 20 lillois perce le dernier rideau adverse, mais n’ouvre pas assez son pied au moment du face à face avec le gardien (26’). Dommage. Quant à Jo Bamba, il passe un petit pont sur son vis-à-vis mais ne trouve pas le cadre (29’). À la pause, le LOSC est devant, au cœur d’un match plutôt pauvre en occasions.

Icon__WIN9770.jpg

Le retour des vestiaires est brutal pour les Lillois. Au terme d’un cafouillage dans la surface, Chaïbi égalise à bout portant d’une lourde frappe en lucarne (1-1, 48’). Mais le LOSC possède des ressources et une bonne dose de talent. Sur une longue ouverture plein axe en cloche, Benjamin André lancé Adam Ounas, dos au but. Seul au point de penalty, le néo-Dogue se retourne dans un incroyable mouvement de contorsion-reprise de volée. C’est au fond et c’est sublime (2-1, 53’). Repassé en tête, le LOSC tente désormais de "tuer" le match, tout en veillant à ne pas se découvrir. Jonas Martin (61’), Alan Virginius (78’), puis Momo Bayo (86’) sont tour à tour lancés au cœur d’une fin de partie que les Dogues tentent de gérer en contenant les timides assauts toulousains.

Le LOSC s'impose face à des Toulousains difficiles à manoeuvrer. Un succès précieux bâti avec du caractère plus qu'avec la manière, mais qui permet au LOSC de se relancer après un revers à Marseille. A confirmer.
 

Adam Ounas. Ses débuts ont été prometteurs, sa confirmation l’est tout autant. Pour son premier match à la Decathlon Arena sous le maillot lillois, Adam Ounas a gratifié le public lillois de sa technique incisive, de sa percussion sur le côté droit et de sa délicieuse patte gauche. Son superbe but vient conclure une prestation de qualité de l’ancien napolitain, recrue lilloise du dernier jour du mercato.
 

2 comme le nombre de pensionnaires du centre de formation lillois titularisés face à Toulouse. Outre Leny Yoro, qui vit d’ailleurs sa première dans un onze de départ chez les pros, Lucas Chevalier est lui aussi présent au coup d’envoi. Le gardien lillois a vécu sa première apparition (et titularisation) chez les pros le week-end dernier à Marseille. Ces deux Dogues pur jus débutent ainsi la toute première rencontre de leur carrière à la Decathlon Arena Stade Pierre Mauroy. Un vrai signal envoyé à la talentueuse academy du LOSC.
 

Première titularisation à la maison pour Lucas Chevalier ⚜@_lc30_ #LOSCTFC pic.twitter.com/KqZCn1fmXl

— LOSC (@losclive) September 17, 2022

Après la trêve internationale qui s'ouvre dès demain, les Lillois iront à Lorient (02/10, 13h), avant d’accueillir Lens pour un derby attendu (09/10, 20h45).

LOSC - PROMO LENS - Ouverture billetterie - carrousel - 1980x380px_0.jpg


8ème journée de Ligue 1 Uber Eats - Saison 2022-2023
Samedi 17 septembre 2022, 21h - Decathlon Arena Stade Pierre Mauroy (toit ouvert) - 33 635 spectateurs

Arbitre : M.Gaillouste

Buts : David (5'), Ounas (53') pour le LOSC ; Chaïbi (48') pour le TFC
Avertissements : Fonte (44'), Diakité (73') pour le LOSC

LOSC : Chevalier – Diakité, Fonte (c.), Yoro, Ismaily – André, André Gomes – Ounas (Virginius, 78'), Angel Gomes (Martin, 60'), Bamba – David (Bayo, 86')
Entraîneur : Paulo Fonseca

Toulouse FC :  Dupé – Desler (Keben, 82'), Rouault, Nicolaisen, Diarra, Sylla (Birmancevic, 76') – Aboukhlal, Spierings (Onaiwu, 76'), Van Den Boomen (c.), Chaïbi – Dallinga
Entraîneur : Philippe Montanier

Lire la Suite de l'Article