R.Saidi : "Un groupe impatient de démarrer"

Il y a 2 mois 94

Avant les trois coups à Brest, la coach Rachel Saidi nous dresse le bilan de la préparation et nous présente le premier adversaire d'une saison qui s'annonce très disputée. 

Peux-tu nous faire un bilan de cette préparation qui a été très longue ... 
Nous avons repris le 25 juillet, donc cela fait sept semaines de préparation collective en comptant la préparation individuelle que les filles avaient à faire. Nous avons commencé par deux gros matchs amicaux contre Guingamp à Fontainebleau et le Paris FC. On a attaqué fort face à deux grosses D1, on savait que ça allait être deux premiers matchs difficiles à jouer. On a voulu donner du temps de jeu à tout le monde, pour que tout le monde comprenne qu'il a sa carte à jouer.

C'était une volonté de ta part de faire deux gros matchs amicaux d'entrée ? 
Totalement, nous avons programmé dans le registre de ce qui nous attend en championnat cette saison. Toutes les équipes se sont renforcées et avec six descentes ça sera encore plus serré, il n'y aura plus de petits matchs. Jouer de grosses équipes nous permets de nous mettre vite dans le bain et des difficultés que nous allons rencontrer. Ces deux matchs nous ont permis de garder les pieds sur terre et de prendre conscience du travail qu'il reste à faire. Oui on a des objectifs élevés mais ce n'est qu'en gardant cette intensité élevée à l'entrainement qu'on pourra réaliser de grandes choses. 

Les deux derniers matchs ont permis de se donner confiance offensivement et dans le jeu ? 
On a eu la chance de jouer la réserve de Lyon, elles étaient sûrement moins athlétiques que nous mais dans le jeu il y a eu beaucoup de choses intéressantes. On a finalisé la prépa par un match censé être plus abordable pour nous donner confiance avant le début du championnat. Je ne m'attendais pas à ce que l'on marque autant de buts (victoire 9-1) mais on s'est rendu le match facile dans le premier quart d'heure. On remporte ce match et certaines se mettent en confiance devant le but. On a commencé la prépa par des oppositions très difficiles et on l'a finalisé avec des joueuses en confiance. On sait que cette première journée sera difficile mais on a hâte de démarrer. 

Que du positif pour cette prépa alors ... 
Oui du positif car au-delà des résultats, on a pu intégrer les nouvelles. On a essayé de mettre en place des choses pour qu'elles se sentent rapidement à l'aise avec l'aide des plus anciennes également. La seule petite note négative c'est la blessure d'Olivia Mbala mais c'est moins grave que prévu et on devrait la récupérer prochainement. Le stage au Touquet a aussi permis de resserer les liens autour de l'équipe donc dans l'ensemble c'est une prépa positive mais il nous tardait quand même de reprendre le championnat.


WhatsApp Image 2022-09-09 at 12.01.16_0.jpeg

Et que penses-tu de ton groupe ? 
C'est un groupe je pense plus étoffé que la saison dernière, il y a plus de concurrences. Tout le monde doit rester en éveil, car il y a des doublures qui sont là pour embêter les titulaires. J'ai un groupe qui travaille, avec un bon état d'esprit et impatient de démarrer. On a besoin de débuter pour se rendre compte de la difficulté de la saison. Je le répete souvent mais ça sera une saison complétement différente de la précedente, il n'y aura aucun match où l'on pourra se relâcher. Il nous fallait un groupe plus qualitatif que l'an dernier afin de bien figurer dans ce championnat. 

Concernant les recrues, tu ressens déjà leur apport sur l'équipe ? 
Elles se sont très vite intégrées, elles apportent de l'expérience, chose qui nous a manqué la saison passée mais aussi des qualités offensives. Nesryne El Chad quand à elle apporte de la sécurité et de la sereinité en défense. Cela donne un groupe très complémentaire avec les joueuses déjà présentes l'an dernier. La mayonnaise est en train de prendre sur le terrain, tout le monde est concerné et les nouvelles apportent cette éxperience qu'il nous faudra pour aller chercher la montée. 

Pour finir, ton avis sur l'adversaire du week-end le Stade Brestois, qui a beaucoup bougé cet été ... 
C'est une grosse entrée en matière, ce n'est plus du tout la même équipe que la saison dernière. Il faut oublier les deux dernieres rencontre contre elles, il y a un nouveau coach, un nouvel effectif et un nouveau projet de jeu. J'ai pu assister à un de leur match, c'est une équipe très équilibrée, qui nous ressemble un peu dans les intentions de jeu. Il va falloir se méfier et vite effacer l'image qu'on avait de Brest, car je pense que c'est une équipe qui va poser beaucoup de problèmes. 

Lire la Suite de l'Article